Retour au blog

Les chiffres clés du drive en 2019

Par Marie Frayssineau
Le 22 janvier 2020

 

En quelques chiffres

Le drive a généré cette année 6,8 Mds € de chiffre d’affaires dont 25% du CA réalisé sous promotion et comptabilise 5 205 points de vente (+13,6% depuis 2018).

Classement 2019 par enseignes

E.Leclerc Drive se positionne encore cette année en tant que leader sur le marché du drive avec 3 270 millions de chiffre d’affaire (+7% depuis 2018) et 48% des parts de marché. L’enseigne est suivie par Carrefour Drive – en très forte croissance sur 1 an – (795 M€, +25%), Auchan Drive (765 M€, +1%) et Courses U (630 M€, +7%).

Au niveau des prix, le classement ne varie pas beaucoup d’une année sur l’autre. E.Leclerc Drive est toujours l’enseigne la moins chère, avec un indice de prix de 93, suivie de près par Géant Casino (94,6) et Intermarché (99,37). Casino Drive ferme la marche avec un indice de 113,44.

 

 

C’est Intermarché Drive qui comptabilise le plus de drives avec près 25% du parc (1 416 unités), mais c’est Carrefour Drive qui bat tous les records en terme d’ouvertures avec 303 unités supplémentaire cette année.

 

Au niveau de l’assortiment, Cora Drive est l’enseigne qui compte le plus de références à son actif (30 280 références), soit près du triple de ses concurrents qui ne comptabilisent que 10 000 références en moyenne.

 

Les catégories du drive 2019

L’épicerie arrive en tête dans toutes les enseignes (aux alentours de 40% des références), suivie par le frais, le rayon DPH et l’alcool.

Côté MDD, les écarts sont très importants d’une enseigne à l’autre : alors que la catégorie ne représente que 9% de l’offre chez Cora, ce taux monte à 21% chez Chronodrive.

Le drive attire une cible plus jeune et familiale

Le drive attire désormais une cible plus jeune et familiale pour son aspect pratique et rapide et qui concentre la majorité de ses dépenses au bio (voir Les actualités de la promotion : Spécial marché du Bio).

Selon IRI, la catégorie Bio représente 8% du CA sur le circuit du Drive soit presque le double qu’en hyper et super (4,6%). Et le phénomène n’est pas près de s’inverser car le Bio enregistre une croissance de 29% par an (contre 20% dans le circuit traditionnel).

Autre caractéristique de cette nouvelle cible selon Kantar, un fort attrait pour les promotions et les MDD : plus de 25% des dépenses sur le Drive sont réalisées sous promo (contre 15% en moyenne en HM/SM) et 40% sont dédiées aux marques distributeurs.

 

 

Vous voulez en savoir plus ?

Découvrez comment Lucky Cart peut vous aider à augmenter le R.O.I. de vos promotions.